En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Lumière sur l’Osteopathy à Cavaillon dans le Vaucluse (84)

Publications1.jpg
 

« L'osteopathy est une philosophie »

C'est ainsi qu'Andrew Taylor Still définissait l'Osteopathy qui lui a été révélée, le 22 juin 1874 lors de sa « Grande Vision », quelque part dans le Missouri. John Martin Littlejohn, un de ses premiers élèves s'installe à Londres où, en 1917, il fonde la British School of Osteopathy (B.S.O.). Quelques années plus tard, avec la création de l'European School of Osteopathy à Maidstone, de nombreuses écoles fleurissent en France. Actuellement, il y plus d'écoles en France qu'il y en a dans le monde entier. Dans ce passage de l'Amérique à l'Europe et en particulier en France, l'Osteopathy est devenue l'ostéopathie. Que s'est-il passé ? Qu'avons-nous gagné ? Qu'avons-nous perdu ? Qu'est-ce qui nous a échappé ? Pourquoi ne parlons-nous plus de philosophie alors qu'A.T. Still disait que nous devons être avant tout des philosophes ?
Cet ouvrage propose de découvrir, à travers le déroulement de la vie d'Andrew Taylor Still, à travers ses rencontres et ses initiations, tant livresques que physiques, religieuses, politiques et spirituelles, la philosophie qui manque à l'ostéopathie pour qu'elle redevienne l'Osteopathy, une médecine à part entière. Nous ne verrons plus cette discipline avec le même regard. Nous découvrirons qu'elle peut nous mener très loin dans la compréhension de l'être humain et de son devenir, et ainsi, mettre en lumière cette véritable médecine qu'est l'Osteopathy.